La récession : c'est grave ?

La récession : c'est grave ?

#Décroissance #Croissance #Economies #Economique #Capitalisme #PetitBudget #Taux #DCG #Pauvreté #Banques #Chomage RESUME : Le spectre d'une récession plane sur l'économie mondiale, notamment aux Etats-Unis et en Europe où l'Allemagne devrait connaître une baisse de son PIB de 0,3%. En France, Michel-Edouard Leclerc diffuse ses craintes sur les ondes. « J'ai peur de la récession », confesse-t-il. On entend parler de montée de l’inflation, hausse des taux d’intérêts, stagflation (croissance nulle et inflation), volatilité des marchés boursiers … Mais qu’est-ce qu’une récession économique ? Qu’est-ce qui la provoque et comment est-elle corrigée ?

Electricité : rentabilité des heures creuses

Electricité : rentabilité des heures creuses

Les heures creuses d’électricité ont été créées pour réguler la demande d’énergie ; et plus précisément pour inciter les gens à décaler une partie de leur consommation sur des heures où l’électricité est moins demandée. Selon l’association 60 millions de consommateurs, le choix de l’option heures pleines / heures creuses ne serait plus du tout rentable. D’après le magazine, il n’est pratiquement jamais intéressant pour les petits consommateurs de choisir l'option heures creuses. En effet, d’après son analyse, elle se traduirait par 30 à 50 € supplémentaires par an sur la facture des ménages. Voyons comment fonctionne cette option double tarif ?

Cumuler plusieurs emplois

Cumuler plusieurs emplois

<strong>Cumuler</strong> des emplois est une pratique de plus en plus courante surtout dans la conjoncture économique difficile actuelle. Cela peut permettre d’augmenter ses revenus ou développer ses compétences. Mais quelles sont les conditions légales pour cumuler plusieurs emplois ? Les règles varient selon les situations.

La gestion du temps avec les 4 quadrants

La gestion du temps avec les 4 quadrants

#Planifier #Planification #GestionDeProjet #épanouissement #Mediter #Productivité #QVT #ArtThérapie #SWOT #Agilité #Liste #Qualité <br> “Ce qui est #important est rarement #urgent et ce qui est urgent est rarement important” D.D. Eisenhower Bien gérer le #temps ne consiste pas seulement à dresser une liste de #tâches et à rayer au fur et à mesure celles effectuées. Il faut savoir planifier, #hiérarchiser et mettre à l’écart. Il existe une méthode intitulée « la #matrice d’Eisenhower ». Cette matrice, désormais connue, a été popularisée en 1989 par #StephenCovey grâce au livre « les 7 habitudes des gens #efficaces ». On parle désormais des « #4quadrants de Stephen Covey ».

Les prix de transfert

Les prix de transfert

Toute entreprise qui réalise des opérations transfrontalières avec des entreprises qui lui sont liées, c’est-à-dire des entreprises qu’elle contrôle ou qui la contrôlent en fait ou en droit, est concernée par le sujet des prix de transfert. On parle également de prix de cession internes d'un groupe ou valeurs retenues pour chiffrer les échanges. En effet, toute prestation entre entités d'un même groupe doit être valorisée et enregistrée dans les comptabilités des parties. L’objectif des prix de cession est de refléter la performance des entités en question tout en favorisant la motivation et l’émulation entre elles. Dans certains cas, le prix de transfert joue comme une technique d’optimisation fiscale à laquelle recourent les multinationales. Plus précisément, soit le prix auquel l’entreprise A située en France vend un bien à sa filiale B située au Brésil. Les autorités fiscales française et brésilienne sont chacune en droit de vérifier si le prix pratiqué ne dissimule pas un transfert de résultat (bénéfice ou perte) de la société A vers la société B ou inversement de la société B vers la société A. Les prix de transfert entre filiales sont ainsi de plus en plus surveillés par les administrations fiscales des pays dans lesquels elles sont implantées.